Design pop art annees 60

Style et design des années 60

Histoire du design - article 5 / 7

Après l’euphorie consumériste des années 50 et avec la prédominance du fonctionnalisme hérité des années 20, dans les années 60, le design explose en une variété de styles et de mouvements qui en expliquent la richesse, et peut-être aussi en partie le regain que « le style design des années 60 » connaît aujourd’hui.

Le rejet du fonctionnalisme comme fondement

Les règles édictées par le fonctionnalisme typique du Bauhaus ont contrôlé pendant des années la création design. Mais, dans les années 60, se lève un mouvement contestataire, qui récuse ce diktat, jugé oppressant, et même aliénant.

Fauteuil design Mozaik

Fauteuil design Mozaik

Patchwork de motifs et couleurs, et forme ronde pour ce fauteuil rétro

Une sélection Zendart Design

Les designers veulent revenir à plus d’extravagances visuelles, de délires graphiques, de gratuité des formes. Bien sûr, la fonction des objets ainsi dessinés n’est pas oubliées, mais elle passe presque au second plan. Il en va ainsi de mouvements contestataires comme ceux initiés par des designers comme Ettore Sottsass et Joe Colombo notamment, qui revendiquent des créations distordues, parfois même kitsch, ne tenant en tout cas aucun compte des exigences industrielles, s’orientant vers des styles résolument ancrés dans leur temps. Ils refusent l’atemporalité du modernisme. Pour ces deux designers, il faut rejeter le fonctionnalisme pour lequel la fonction précède la forme. C’est la naissance de l’anti-design. La Tube Chair (1969) de Joe Colombo, Arredoluce (1956) d’Ettore Sottsass, sont des créations emblématiques de l’anti-design. Les tenants, à la même époque, d’un design que l’on a qualifié de radical, se rapprochent fortement de cette logique.

S’il fallait créer un parallèle, on pourrait dire qu’aujourd’hui, une marque comme Vondom et un designer comme Karim Rashid héritent plus ou moins de cette esthétique, s’opposant à des designers comme Jasper Morrisson, plus proches de la sensibilité fonctionnaliste du Bauhaus.

Pop-art, science-fiction et post-modernisme

Les années 60, c’est aussi l’avènement du futurisme, l’âge d’or de la science-fiction. L’évolution rapide des technologies, les progrès considérables réalisés dans tous les domaines scientifiques conduisent tout le monde à vouloir entrer d’ores et déjà dans le futur. Le design n’échappe pas à cette tendance et les créateurs signent des objets et des meubles futuristes en diable, faites de formes pures (œufs, sphères, cylindres), mais revisitées… et capitonnées de moquettes, de feutre, de mousses, avec des structures faisant la part belle aux plastiques de tous genres.

Ce rejet du modernisme associé à une dynamique de projection en avant donne naissance à ce que l’on pourra désigner comme un design post-moderniste, qui laisse une grande liberté à l’imagination créatrice des designers.

N’y a-t-il pour autant que des créations délirantes comme Blow (1967), ce fauteuil gonflable résolument pop créé par Paolo Lomazzi et Carla Scolari ? Non. Prenons l’exemple de Giancarlo Pirretti qui, avec ses chaises pliantes, conçues et 1967, signe un classique indémodable qui séduit encore aujourd’hui des millions d’utilisateurs.

N.B. : Les années 60, c’est aussi la naissance du Pop Art (1956, mais qui se développe réellement dans les années 60), qui influencera énormément la déco.

Meubles et objets phares

  • Le fauteuil Globe de Eero Saarinen, 1963
  • Le fauteuil Culbuto de Marc Held, 1967
  • Le tabouret Tam Tam de Henry Massonnet, 1968
  • Les fauteuils et canapés gonflables de Quasar Khahn, 1968
  • La radio portable Bang 8 Olufsen, 1965
  • Le téléviseur Portavia P111 de Roger Tallon, 1963
  • L’Instamatic de Kenneth Grange, Kodak, 1966

Repères

  • La ligne courbe
  • Les formes molles
  • Les mousses alvéolées
  • Le latex
  • Le jersey élastique
  • Les couleurs vives
Navigation dans la série Histoire du design:<< Style et design des années 50 | Style et design des années 90 >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>