Comment bien aménager sa cuisine d’extérieur ?

 

Vous rêvez de bons petits plats préparés au grand air et dégustés au soleil sur votre terrasse ? Ne cherchez plus, il vous faut une cuisine d’extérieur !

C’est décidé, cet été, vous aurez votre cuisine d’extérieur, pour profiter au maximum de votre jardin et de votre terrasse pendant les beaux jours. Pour que cet aménagement se déroule le mieux possible, voici quelques critères à respecter.

 

L’emplacement de la cuisine d’extérieur

 

Avant toute chose, réfléchissez à l’endroit où vous souhaitez installer votre cuisine d’extérieur, car une fois qu’elle y sera, elle n’en bougera pas ! Préférez un emplacement qui soit dans la continuité de la maison, d’une part pour faciliter les éventuels raccords en eau et électricité, mais aussi pour raccourcir la distance des différents va-et-vient entre le jardin et la maison.

Rien ne vous empêche de choisir un coin plus proche de la piscine si vous en avez une, pour créer une vraie ambiance de vacances. Cela vous demandera seulement un peu plus d’organisation et de place.

 

L’installation d’une cuisine d’extérieur

 

L’installation de votre cuisine extérieure dépendra essentiellement de l’usage que vous prévoyez d’en faire. Souhaitez-vous une réelle pièce supplémentaire avec l’électroménager nécessaire et un magnifique salon de jardin, ou une structure plus simple avec seulement un barbecue, une table de jardin et quelques chaises ?

Vous pourrez ainsi choisir d’avoir ou non un point d’eau avec évier et robinet, un plan de travail, un barbecue, un brasero ou encore une plancha et mêmes des rangements d’extérieur. Vous pourrez également équiper votre nouvelle cuisine d’un frigo, placé à l’ombre d’une tonnelle ou d’un abri de jardin aménagé. Privilégiez les barbecues et autres planchas plutôt qu’une gazinière. Tout d’abord pour le côté esthétique, et ensuite pour la praticité. Si vous souhaitez réellement avoir des plaques chauffantes et/ou un four, choisissez un petit four avec des plaques intégrées. Une gazinière est encombrante et ne pourra pas être déplacée aisément, à l’inverse des autres alternatives citées, qui peuvent soit passer l’hiver dehors, soit être rangées en toute simplicité.

Nous vous conseillons d’aménager un espace détente cosy et confortable. L’idéal serait un bar d’extérieur avec ses tabourets de bar design et un petit frigo, afin de pouvoir boire l’apéro en extérieur sans devoir faire des allers-retours dans la maison. Ensuite, faites le choix d’une grande table basse d’extérieur, accompagnée de canapés d’extérieur ou de chaises d’extérieur, le combo parfait pour passer de bons moments en famille ou entre amis. Et bien évidemment, vous pourrez placer votre barbecue ou votre plancha design à proximité. Si vous n’êtes pas un amateur de viande mais que vous cherchez un moyen de vous réchauffer les soirs d’été, optez pour un brasero !

 

Protéger sa cuisine extérieure

 

Qu’elle soit sur-mesure ou en kit, votre cuisine d’extérieur se conservera plus longtemps si elle est protégée par un toit, une tonnelle ou une pergola, qui vous permettra non seulement de vous abriter pendant les orages d’été mais aussi de protéger l’éventuel électroménager et les prises électriques que vous aurez installés.

Et si votre budget est restreint ou si vous vivez dans une région où la période estivale est plus courte, vous pouvez toujours choisir un grand barbecue design que vous déplacerez aisément sur votre terrasse. Des modèles de plus en plus équipés ont fait leur apparition ces dernières années, tous plus pratiques les uns que les autres.

 

Bien choisir son barbecue pour sa cuisine d’extérieur

 

 

Avant de choisir un barbecue, il est utile d’évaluer ses besoins en termes d’espace, de quantité, et de budget. Petit guide des bonnes questions à se poser avant de se décider.

 

  • La taille : en fonction de l’espace dont vous disposez (jardin ou terrasse) et du nombre de convives à régaler, vos besoins ne seront pas les mêmes. Chaque type d’appareil dispose d’une large gamme de dimensions et de formes différentes.

 

  • La fréquence d’utilisation : pour une utilisation occasionnelle, nul intérêt de choisir un modèle trop perfectionné et coûteux. Un modèle charbon ou électrique fera l’affaire. Pour les inconditionnels des soirées brochettes, préférez un modèle à gaz ou en dur, le premier étant d’utilisation rapide et facile, le second ne nécessitant aucune mise en place préalable.

 

  • La législation : en appartement, renseignez-vous sur le règlement de copropriété qui généralement tolère uniquement les appareils électriques. Si vous faites construire votre barbecue, soyez conscient qu’au-delà de 2 mètres de surface au sol et 1,50 m de hauteur, il est indispensable de se renseigner auprès de la mairie pour connaître la législation qui régit votre commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *