Inconvénient d’une Terrasse Composite 10 Points à Considérer

Dans le jardin, la terrasse en composite s’impose comme l’aménagement extérieur incontournable du jardin. En imitant le bois, elle demande beaucoup moins d’entretien et reste une alternative intéressante. En plus, les terrasses composites ne demandent pas de gros travaux de construction. Mais savez-vous comment vieillissent les terrasses en composite ? Et si le composite se déforme ? Alors avant de vous lancer, voici les 10 inconvénients à connaître sur ce matériau pas comme les autres !

1 – L’inconvénient d’une terrasse composite en plastique !

L'inconvénient d'une terrasse composite en plastique

Initialement, les lames de terrasse en composite s’imposent comme une alternative à la déforestation. C’est d’ailleurs l’argument de vente principal puisque le composite intègre une part de matières naturelles en bois. En revanche, l’autre est issu de la pétrochimie, une catastrophe en matière de modèle économique et de gestion durable des ressources.

Et c’est là le principal inconvénient d’une terrasse en composite : elle est en plastique ! Et alors que les préoccupations écologiques sont cœur de toutes les discussions, optez pour ce type de matériau n’est pas franchement un choix étique.

2 – Les inconvénients d’une terrasse composite non renouvelable

Les inconvénients d'une terrasse composite non renouvelable

En conséquence, l’autre inconvénient d’une terrasse en composite, c’est qu’elle n’est pas renouvelable ! Avec des produits tels que le polyéthylène, le polypropylène ou le chlorure de polyvinyle, les lames de terrasse sont difficilement recyclables en plus d’être nocives pour l’environnement. Pourtant, le principal argument avancé, c’est la longévité de la terrasse composite. Mais dans la réalité, elles ne sont pas biodégradables, contrairement à une terrasse en bois exotique.

3 – Une terrasse en composite sensible à la chaleur

Une terrasse en composite sensible à la chaleur

Lorsqu’il s’agit d’entamer des travaux de construction pour une terrasse à l’extérieur, c’est pour en profiter l’été ! Mais l’inconvénient d’une terrasse en composite, c’est la chaleur. En effet, les lames composites de terrasse sont fabriquées avec du polyéthylène, le même matériau utilisé pour les bouteilles d’eau. Alors évidemment, en plein mois de juillet, votre terrasse extérieure emmagasine la lumière directe du soleil toute la journée.

Résultat ? Impossible d’y marcher pieds nus, y compris autour de la piscine. En plus de son inconfort, le plastique chauffé toute la journée aura tendance à se décomposer. En conséquence, vous aurez droit à une charmante odeur de plastique brûlé, sans parler du fait qu’il faudra la remplacer rapidement.

4 – Une terrasse en composite fragile face aux rayures

Une terrasse en composite fragile face aux rayures

Outre la chaleur, le problème d’une terrasse composite, c’est qu’elle est sensible aux rayures. Comme le polypropylène est un matériau tendre, il est moins résistant qu’un bois dur. Et si vous décidez de vous tourner vers des lames composites discount, elles seront encore plus fines. À mesure du temps, les rayures des lames peuvent exposer votre terrasse à l’eau et à la moisissure, ce qui peut accélérer sa détérioration et augmenter le coût de l’entretien.

5 – Une terrasse en composite perméable aux moisissures et aux champignons

Une terrasse en composite perméable aux moisissures et aux champignons

C’est un inconvénient majeur pour le composite qui est pourtant mal connu. Il faut savoir que l’enveloppe qui constitue les lames de bois composites sont composées d’un ensemble hétérogène d’éléments avec du plastique dur et de la farine de bois. Sur le papier, c’est un mélange censé protéger la terrasse des conditions climatiques extérieures.

Mais en réalité, les lames de bois composite sont plus sensibles à la chaleur, aux températures fraîches et à l’usure quotidienne. Elles peuvent donc se fissurer beaucoup plus facilement. Et c’est par les fissures que l’humidité s’infiltre, ce qui crée de la moisissure et de la pourriture. En conséquence, c’est un matériau qui demande autant d’entretien que les terrasses en bois traditionnelles.

6 – La durée de vie des terrasses composite ?

La durée de vie des terrasses composite

Pour toutes ces raisons, les terrasses en composite vieillissent relativement mal. En plus de mal supporter la chaleur et les rayures, elles sont soumises à des soucis de moisissures et de champignons qui peuvent rapidement déformer votre terrasse tout en la rendant inesthétique. Alors évidemment, vous faites des économies sur le coût des travaux à la construction sans faire appel à un professionnel. Mais c’est un coût qui sera largement compensé par un entretien régulier des lames !

7 – Le prix d’une terrasse en composite

Le prix d’une terrasse en composite

S’il fallait citer un autre inconvénient pour une terrasse en composite, ce serait certainement son prix ! C’est même un argument dissuasif dans la mesure où la plupart des revendeurs proposent un tarif qui oscille entre 30 et 90 €. Si vous décidez d’opter pour une lame composite de haute qualité, alors vous pourrez très facilement dépasser les 100 € au m2. Ce sont donc des terrasses qui demandent un minimum d’investissement avec un coût bien supérieur à des terrasses en bois naturel.

8 – L’inconvénient des fixations invisibles pour une lame composite

L'inconvénient des fixations invisibles pour une lame composite

L’argument des fixations invisibles, c’est qu’elles offrent un très beau rendu esthétique. Mais dans la réalité, cela peut vite se transformer en véritable cauchemar ! Si vous avez besoin de remplacer une lame de terrasse, alors il faudra vous armer de courage en la déposant à moitié. L’autre problème de la terrasse composite, c’est qu’elle risque de gonfler face à la chaleur. Dans ces cas-là, vous assistez à une dilatation du bois qui laisse entrevoir les fixations et qui peut amener votre terrasse à se déchausser.

9 – La sécurité des terrasses composites

La sécurité des terrasses composites

Une lame composite est constituée d’huile et d’eau, deux matériaux qui ne se mélangent pas. Or, en cas de pluie, votre terrasse en bois composite devient très glissante ! Pour y faire face, de nombreux fabricants ont mis au point des lames texturées ou dotées d’un faux gain de bois. Mais ce sont des produits qui sont souvent plus onéreux à l’achat.

10 – L’esthétisme discutable des terrasses en composite

L’esthétisme discutable des terrasses en composite

Enfin, le dernier inconvénient d’une terrasse composite, c’est son esthétisme. Pour un design irréprochable, il faut souvent choisir des lames de bois de qualité supérieure. En effet, du côté des modèles bas de gamme, ils sont souvent superficiels et auront du mal à imiter l’aspect du bois naturel. De plus, le choix des couleurs restera limité à des teintes classiques qui ne sont pas toujours en accord avec vos aménagements extérieurs.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *